DROITS DES PATIENTS

  1. Les patients ont le droit d’être pris en charge dans le service le mieux adapté à la nature de leur maladie.
  2. Les patients ont le droit d’être soignés dans le respect de leur dignité humaine, qu’il s’agisse des soins médicaux et infirmiers en général ou des services paramédicaux, d’un hébergement adapté, d’un traitement approprié ou de services administratifs et techniques efficaces.
  3. Les patients ont le droit de consentir à toute mesure diagnostique ou thérapeutique qui leur est proposée ou de la refuser. En cas d’incapacité mentale partielle ou totale du patient, ce droit est exercé par son représentant légal.
  4. Les patients ont le droit de demander à être informés de tous les paramètres concernant leur pathologie.
  5. L'intérêt du patient est déterminant et dépend de l’exhaustivité et de l’exactitude des informations qui lui sont fournies. L'information doit permettre au patient de se faire une idée complète des paramètres médicaux, sociaux et financiers de sa pathologie et de prendre des décisions par lui-même ou de participer à la prise des décisions susceptibles d’influer sur le restant de sa vie.
  6. Les patients (ou, en cas d’application du point 3, leurs représentants) ont le droit d’être informés exhaustivement à l’avance des risques que peut créer pour eux l’emploi de mesures diagnostiques ou thérapeutiques inhabituelles ou expérimentales. Ces mesures ne sont réalisées qu’avec le consentement des patients, que ceux-ci peuvent retirer à tout moment.
  7. Les patients doivent se sentir totalement libres d’accepter ou de refuser de coopérer à toute mesure visant un but de recherche ou de formation. Ce consentement à coopérer est un droit du patient et peut être retiré à tout moment.
  8. Les patients ont droit au respect de la vie privée, dans la mesure du possible et de ce qu’autorisent les conditions. La nature confidentielle des informations et du contenu des documents concernant le patient, de son dossier et des notes et résultats médicaux doit être garantie.
  9. Les patients ont droit au respect de leurs croyances religieuses et idéologiques.
  10. Les patients ont le droit de déposer ou présenter des réclamations ou objections et d’être complètement informés de la suite donnée à ces démarches et de leurs résultats.

OBLIGATIONS DES PATIENTS

  1. Les patients sont tenus d’informer le personnel médical et infirmier des médicaments qu’ils ont pu prendre avant leur admission à la Clinique et de coopérer en toute franchise.
  2. Les patients et leurs proches doivent adresser leurs éventuelles réclamations aux responsables hiérarchiques de la Clinique.
  3. La famille et les amis des patients ne doivent pas séjourner dans les chambres pendant de longues heures ni en grand nombre. La présence d’enfants dans les chambres est déconseillée.
  4. Les personnes accompagnant les patients qui demeurent dans les chambres en vertu d’une autorisation spéciale doivent veiller à la propreté du lieu. Elles ne doivent pas s’asseoir sur le lit des patients ni introduire fleurs, nourriture, boissons ou cafés dans les chambres afin d’éviter les bactéries qui s’y développent.
  5. Les accompagnateurs et les visiteurs ne doivent pas faire de bruit car les patients ont besoin de silence et de calme.
  6. Ni les patients, ni les personnes qui les accompagnent et les visiteurs ne doivent avoir sur eux des objets de valeur ou des sommes d’argent liquide importantes.
  7. Les patients doivent se présenter à l’heure à leurs rendez-vous et ne doivent pas quitter leur chambre sans autorisation.
  8. Les patients doivent toujours avoir sur eux leur dossier médical et leur carnet d’assurance, les résultats de tous leurs examens passés et tous autres documents pertinents (bulletin d’information, instructions, etc.).
  9. Les patients et les personnes qui les accompagnent doivent, au moment de l’admission, présenter les informations et données dont le personnel médical et infirmier a besoin.
  10. Il est strictement interdit de fumer dans toutes les zones de l’hôpital.